Conseils Pour Vaincre la Fatigue Zoom

Conseils Pour Vaincre la Fatigue Zoom

S’il vous arrive de grimacer lorsque vous recevez une notification Zoom, sachez que vous n’êtes pas le seul.

Nous sommes de plus en plus nombreux à travailler partiellement ou entièrement à distance, ce qui signifie que l’on passe beaucoup de temps en réunions Zoom.

Ajoutons à cela les anniversaires Zoom, les séances d’entraînement Zoom, les e-apéros Zoom et les mariages Zoom… Pas étonnant que beaucoup d’entre nous ressentent la fameuse “fatigue Zoom.”

Qu’est-ce que la fatigue Zoom?

La fatigue Zoom est la fatigue physique et mentale liée à la participation aux réunions en ligne.

Cette année, les plateformes de visioconférence sont indéniablement devenues des outils indispensables. Et oui, on adore certains avantages: Peu importe ce que l’on porte en bas, seul le haut compte pour les réunions de travail.

On peut profiter des apéros depuis notre canapé. On peut célébrer de grands évènements tout en respectant la distanciation sociale.

Mais ce confort a aussi des inconvénients. Il est plus difficile de communiquer à travers une vidéoconférence et l’effort fourni peut vous pomper beaucoup d’énergie.

De plus, être penché sur un écran toute la journée est épuisant en soi.

Il est donc normal de finir une journée de travail chargée de réunions virtuelles plus fatigué qu’après une journée de travail normale.

Woman on Zoom meeting at home

Pourquoi les réunions en ligne sont-elles mentalement épuisantes?

Lors de réunions en personne, la communication non verbale joue un rôle important.

Le langage corporel nous sert à mesurer la réaction de notre patron alors qu’on expose une idée, ou encore à échanger un regard de connivence avec notre collègue assis en face.

“Lors de face-à-face, nous traitons inconsciemment les messages, tels que le langage corporel ou l’énergie émise par les participants,” explique Nikola Djordjevic, docteur en médecine, généraliste certifié et conseiller médical chez Whatasleep.

Or, les réunions Zoom “vous privent de tous ces repères,” déclare-t-il. “Elles exigent de nous une plus grande attention pour pouvoir à la fois écouter les voix et lire les visages, tout en traitant en même temps les messages du chat ou les documents partagés. Tous ces efforts fatiguent.”

Si l’on rajoute à cela les problèmes de Wi-Fi, les distractions familiales ainsi que la gêne de fixer son propre visage toute la journée, on obtient la recette parfaite de l’épuisement mental.

Woman on Zoom meeting at home

Les effets physiques de la fatigue Zoom

Trop de réunions virtuelles peut également vous conduire à la fatigue physique.

Lorsque vous restez assis et immobile durant une période prolongée, vos hanches et vos genoux sont bloqués dans une position à 90 degrés, explique Theresa Marko, diplômée en sciences, kinésithérapeute, orthopédiste agréée, spécialiste orthopédique en kinésithérapie et directrice de la société Marko Physical Therapy, PLLC.

“Les fléchisseurs des hanches et les ischio-jambiers sont alors très tendus car ils sont en position raccourcie,” ajoute-t-elle. Il est donc possible de ressentir une certaine rigidité quand vous vous levez et marchez un peu.

Le cou, la tête et les bras se trouvent également en position statique lorsque vous fixez votre écran.

Vous ne vous tournez pas pour écouter votre collègue au bout de la pièce, vous ne changez pas non plus de position pour regarder une présentation. Les muscles qui soutiennent votre posture peuvent alors se fatiguer et se resserrer, explique Theresa Marko.

Woman taking a break from Zoom meetings

Comment prévenir la fatigue Zoom?

Les visioconférences ne vont sûrement pas disparaître de sitôt, mais vous pouvez d’ores et déjà appliquer ces quelques conseils et techniques pour aider à atténuer les risques de fatigue Zoom.

Lors des réunions…

Attention à l’ergonomie

“Assurez-vous que votre ordinateur est bien à hauteur du regard et que la hauteur de votre siège permet à vos deux pieds de toucher le sol,” indique Keith McWilliams, ergothérapeute et formateur à l’Université de St. Augustine pour les sciences de la santé, campus de Dallas.

Ajustez votre clavier de manière à avoir les épaules détendues, les coudes doivent être pliés et les poignets dans une position neutre, ajoute-t-il.

Arrêtez de fixer votre visage

Vérifier sans cesse votre apparence à l’écran ajoute un stress inutile. Sur Zoom, vous pouvez même masquer la vision de vous-même en faisant un clic droit sur la vidéo et en sélectionnant “Masquer l’auto-vue.” (Vos collègues continueront de vous voir.)

Évitez les éclairages trop forts

“Évitez les lumières vives près des fenêtres car elles pourraient provoquer un éblouissement et évitez également les lumières faibles en intérieur car elles pourraient fatiguer les yeux,” déclare Keith McWilliams.

Réglez le contraste de votre écran jusqu’à ce que vous puissiez voir clairement sans forcer sur vos yeux.

Évitez de faire plusieurs tâches à la fois

“Il est tentant de vérifier ses e-mails pendant qu’une personne parle. Mais faire plusieurs choses en même temps pendant que vous êtes sur Zoom peut ajouter une fatigue et un épuisement supplémentaires,” explique Brian Wind, Ph.D., psychologue clinicien et chef de clinique chez JourneyPure.

Entre deux réunions…

Faites des pauses

Si possible, planifiez-vous une petite pause entre les réunions. Utilisez ce temps pour donner du répit à votre corps et à votre esprit.

“Prenez le temps de vous dégourdir les jambes, de vous étirer ou de regarder autre chose que l’écran de votre ordinateur,” indique Brian Wind.

Vous pouvez aussi effectuer une méditation de dix minutes afin de vous revigorer et d’être prêt pour la prochaine réunion.

Étirez-vous

Theresa Marko souligne l’importance de se lever et de bien étirer les ischio-jambiers ainsi que les fléchisseurs des hanches entre deux réunions.

Theresa Marko recommande également l’utilisation d’un petit rouleau de massage pour relâcher les muscles tendus du cou et du dos.

Suivez la règle du 20-20-20

Fixer un écran toute la journée entraîne inévitablement une fatigue des yeux. Afin d’éviter la fatigue oculaire, Keith McWilliams nous explique: “Faites une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes et regardez quelque chose qui se situe à 20 pieds de vous (environ 6 mètres).”

Coupez la vidéo

Les réunions ou interactions sociales ne doivent pas forcément avoir lieu en vidéo! Parfois, si vous êtes épuisé de Zoom, un bon vieux coup de téléphone peut très bien faire l’affaire.